L’observatoire des politiques économiques en Europe

Les événements marquants en 1999

N° 1 - Automne 1999

Gérard Lang


Calendrier européen 1999

4 décembre 1998 : U.M. (Union Monétaire) : Baisse concertée des taux d’intérêt directeurs des onze Banques centrales de l’Union monétaire européenne jusqu’à un niveau commun de 3%.

11-12 décembre 1998 : Conseil européen à Vienne qui lance un « Pacte pour l’emploi ».

1er janvier 1999 : U.M. Début de la 3e étape de l’Union monétaire : fixation définitive des parités de l’Euro.
Entrée en vigueur du Système Européen des Banques centrales (S.E.B.C.). - Remplacement du Comité monétaire (Article 105 du Traité de Rome ) par le Comité Economique et Financier
Début de la présidence allemande.

MonnaieUnité de monnaie nationale pour 1 Euro
Franc Belge 40,3399
Deutsche Mark 1,95583
Peseta 166,386
Franc Français 6,55957
Livre Irlandaise 0,787564
Lire 1936,27
Franc Luxembourgeois 40,3399
Florin 2,20371
Schilling 13,7603
Escudo 200,482
Mark Finlandais 5,94573

12 février : Mémorandum du Ministre allemand des Finances, Oskar Lafontaine, proposant aux onze Etats-membres de l’U.M. une relance budgétaire commune.

11 mars : Allemagne - Démission d’Oskar Lafontaine du poste de Ministre des Finances du gouvernement du Chancelier Gerhard Schröder.

24-25 mars : Conseil européen à Berlin : accord sur la PAC, les aides régionales et la répartition des futurs fonds structurels.

8 avril : U.M. Les 17 membres du Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne (B.C.E.) décident à une large majorité la baisse du taux directeur de 3 % à 2,5 %.

1er mai : Entrée en vigueur du Traité d’Amsterdam, après sa ratification par les deux derniers Etats membres - la France (en janvier) et la Grèce (en février).
Publication des Perspectives Economiques de l’OCDE qui diagnostique une légère amélioration de la croissance des Etats membres.

5 mai : Commission. Le Parlement européen investit Romano PRODI comme Président de la Commission européenne.

25 mai : Adoption par le Conseil des Ministres de l’U.E. (Ecofin) des Grandes Orientations de Politique Economique (G.O.P.E.).

3 – 4 juin : Conseil européen à Cologne sur la réforme des institutions. Un Comité des Sages est chargé d’élaborer des propositions

13 juin : Parlement Européen. Élections au suffrage universel du Parlement européen (626 députés, dont 87 Français ). Majorité au groupe démocrate - chrétien.
01 juillet  : Début de la présidence finlandaise.

11 septembre : Fiscalité. Accord au Conseil sur une baisse du taux de la T.V.A. sur un certain nombre de services.

16 septembre : U.M. Dans son Bulletin mensuel, la B.C.E. déplore, une fois de plus, le « manque d’ambition » de nombreux États membres dont les politiques sont « loin de satisfaire les objectifs à moyen terme du Pacte de Stabilité et de Croissance ».

13 octobre : Élargissement. La Commission propose que l’U.E. ouvre en 2000 les négociations avec 6 nouveaux candidats à l’adhésion (Lettonie, Lituanie, Malte, Slovaquie, Bulgarie et Roumanie), qui rejoignent ainsi les 6 États pour lesquels les négociations ont commencé en 1998 (Estonie, Hongrie, République tchèque, Pologne, Slovénie et Chypre).

15-16 octobre : Conseil européen à Tampere : premier pas vers la création d’un espace européen de sécurité et de justice avec Eurojust.

22 octobre : O.M.C. Accord au Conseil des Ministres sur une position commune concernant l’audiovisuel et les normes sociales que l’Union européenne défendra lors des négociations qui commenceront à Seattle le 29 novembre dans le cadre de l’Organisation Mondiale du Commerce (O.MC.)

2 novembre : France. Démission de Dominique Strass-Kahn, Ministre de l’Économie dans le gouvernement de Lionel Jospin.

4 novembre : U.M. La Banque Centrale Européenne relève son taux d’intérêt directeur de 2,5 % à 3 % pour contenir les risques d’inflation (quatre pays de la zone Euro – Espagne, Pays-Bas, Irlande et Portugal – connaissent une inflation supérieure à 2 %, ce qui est le plafond fixé par le BCE) ; la croissance de l’agrégat monétaire M3 (+6,1 % en septembre) a joué un rôle-clé dans cette décision puisque cet indicateur s’est progressivement écarté de la référence fixée par la BCE (4,5 %).

29 novembre au 3 décembre : Négociations multilatérales dans le cadre de l’Organisation Mondiale du Commerce à Seattle (U.S.A.).

10-11 décembre : Conseil européen à Helsinki. Lancement de la nouvelle Conférence Intergouvernementale (C.I.G.) chargée de la réforme des institutions de l’Union avant la fin de l’an 2000. Un Sommet européen extraordinaire consacré à la C.I.G. et à l’emploi aura lieu à Lisbonne en mars 2000 sous la présidence portugaise.

Références et sites internet

  • « U.E.M. : Faits, Défis et Politiques », OCDE, Paris, 1999.
  • « Economie européenne », Jean-Pierre Faugère, Presses de sciences po et Dalloz, 1999
  • « Le gouvernement économique de la zone euro », rapport du groupe présidé par Robert BOYER, Commissariat Général du Plan, Documentation française, Paris 1999.
  • « La politique économique dans la zone Euro », Problèmes économiques, mercredi 30 juin 1999 n° 2623.
  • « Quelles politiques de l’emploi dans la zone Euro ? », rapport d’information 388, Délégation du Sénat pour l’Union Européenne, rapporteur M. Jean-Pierre FOURCADE, disponible sur le site web du Sénat : http://www.senat.fr
  • « Plan national d’action pour l’emploi pour 1999 et bilan du plan 1998 », France, La documentation française, 1999.
  • « L’Euro », Yves-Thibault de Silguy, Le Livre de poche, 1998
  • « L’Europe monéraire : du SME à la monnaie unique », Michel Dévoluy, Hachette, 1999.

Gérard Lang : Université de Strasbourg (BETA)